Verticale de la Tour Eiffel et +

Verticale de la Tour Eiffel terminée. Une ascension en 9’35 en finissant sur les genoux:-)
Au 1er étage, je me suis demandé comment j’allais pouvoir monter jusqu’en haut:-):-).
Je crois que je suis parti trop vite!!! Pourtant, je m’étais bien dit « gère les 2 premières minutes »…
La première expérience avec la Dame de fer reste satisfaisante et vraiment enrichissante. Quelle sensation de courir (enfin marcher) dans la tour Eiffel au dessus de notre capitale. Sacre expérience. Bravo au polonais vainqueur en 7’54. Chapeau!!

Deux jours après, je participais aux 10 km de Villeurbanne avec mon club le Gap Hautes Alpes athlétisme. Je termine 4ème derrière deux coureurs kenyans en 31’24. La transition entre la saison hivernale et l’estivale est faite . Place au trail maintenant.

Verticale de la Tour Eiffel ce jeudi

Demain soir, je vais avoir la chance de participer à une course atypique du côté de Paris.

Je serai au départ de la verticale de la Tour Eiffel à partir de 20h. L’objectif est simple: il faut gravir le plus rapidement possible la Dame de Fer soit un dénivelé de 290 mètres jusqu’au 3ème étage. Après une première expérience sur la tour Oxygène à Lyon, je m’attends à souffrir sur cette ascension. L’effort est vraiment particulier. Je m’élancerai avec le dossard 22. Cette course me permettra de faire la transition entre la saison de raquettes à neige et la saison estivale de trail.

La course est en direct sur Europsort 2 à partir de 20h15.

course-verticale-de-la-tour-eiffel-e1424771682564-610x350

Championnat du monde à Saranac Lake (Etats-Unis): 4ème place

Avec le dossard 1 sur les épaules, j’avais à cœur de bien faire sur les pentes de Saranac Lake dans la province de New-York.
Le parcours de 7,5 km ressemble à un véritable cross-country avec de nombreuses relances et une neige très dure. Ça va aller vite très vite!!!
Je m’accroche au rythme imposé par le futur vainqueur Joseph Gray (temps sur semi marathon: 1h02 et sur 10 km: 28’30). L’espagnol Sancho Hernando et le champion du monde triathlon Xterra 2016 Josiah Middaugh sont aussi au coude à coude en compagnie du canadien David Le Porho (2h19 au marathon).
Rapidement, Joseph prendra le large et s’imposera brillamment en 28’22. Chapeau bas!
La lutte pour le podium est serrée. Je prends la 4ème place en 29’58 à 17 secondes du podium. Je suis très content de ma course. J’ai donné le maximum et c’est le principal. Chaque année, le niveau augmente sur cette discipline. C’est intéressant de pouvoir côtoyer des champions comme Joseph Grant ou encore Zach Miller. Désormais, on range les raquettes. rendez-vous en 2018…

20170226_08523820170226_085027

 

 

 

Championnat du monde de raquettes 2017 (Saranac Lake-New York)

Le premier gros objectif de la saison a lieu demain du côté de Saranac Lake du côté des Etats-Unis et de New York. Même si la neige est tombée en abondance les dernières semaines, le printemps est bien là. Le parcours prévu par les organisateurs est donc modifié. Il nous faudra courir 8 kilomètres avec presque 300 mètres de dénivelé positif. Onze nations seront représentées cette année avec environ 200 participants.

Quelques jours avant le départ pour les Etats-Unis, France 3 m’a consacré un reportage qui est passé aujourd’hui sur le 12/13 et le 19/20. On va essayer de ramener la médaille sur le vieux continent:-).

http://pluzz.francetv.fr/videos/jt_1920_provence_alpes.html (à partir de 15’35).

 

New-York city

Le voyage s’est bien passé mais j’ai du mal à récupérer le décalage horaire pour le moment. Ça va revenir il reste encore quelques jours avant la compétition!!! La ville qui ne dort jamais porte bien son nom. C’est de la folie ici, tout est démesuré. J’en profite pour faire un petit footing dans Central Park, le seul endroit où il y a de la verdure à NY!!!!

Le championnat approche

Dans trois semaines, je participerais aux championnats du monde de raquettes à neige à New-York. Malgré le manque de neige, la préparation a été bonne et les sensations sont là! Après l’Italie, la Suède, le Canada, direction les Etats-Unis!!
Pour tous les amis coureurs (route et trail), je conseille cette discipline à l’entraînement. Elle permet de casser la routine de la course à pied. C’est aussi un moyen de travailler la puissance musculaire dans un environnement magnifique!! Pour le coup, j’ai effectué de nombreuses séances à la salle (Keep cool) pour combler ce manque de neige.
En ce qui concerne la compétition, il s’agit de parcours de 10 kilomètres alternant des passages trappeurs et des passages plus roulants avec un dénivelé excédant pas 500 mètres la plupart du temps.
Sport et Vie a consacré un article très intéressant sur la pratique en compétition avec des comparaisons sur la course à pied (Sport et vie « L’hiver en forme »). La fédération française montagne et escalade (FFME) est délégataire de la discipline en France.
Merci aux médias qui relaient la discipline depuis plusieurs années maintenant (URW, trail session, génération trail, d’ici TV, Le Dauphiné Libéré, Alpes et Midi, La Provence, Outdoor running, Utrail, France 3, TF1… Voilà un article paru sur Urun.

http://www.u-run.fr/69463-mondiaux-de-course-en-raquettes-ricard-tentera-la-passe-de-3

D’ici TV: http://www.dici.fr/actu/2017/02/02/vie-hauts-stephane-ricard-champion-monde-de-course-raquettes-965393

 

 

Étoiles du Sport 2016

Clap de fin sur les Étoiles du sport 2016. Quelle semaine!! Vraiment content de cette expérience très enrichissante à La Plagne avec de grands noms du sport français. J’ai pu découvrir le judo, l’escalade, l’athlétisme ou encore le hockey sur glace. Grâce à la raquette et mon titre de champion du monde acquis en Italie, j’ai pu découvrir cet évènement incroyable. Merci à Benoît et Sébastien pour l’invitation!!

Photo: Étoiles du Sport